Pause bien-être au travail

Vous vous demandez peut-être comment réaliser une pause qui vous permette de rapidement retrouver un état de calme, amener la détente, libérer vos tensions ou tout simplement comment réaliser une pause bien-être au travail ?

Voici en 5 points des conseils qui permettent de se ressourcer.

1. Faire une activité qui diminue l’état de stress

Pendant votre temps de pause, optez pour l’instant présent.

La pratique de la sophrologie permet de diminuer les vagabondages du cerveau et de retrouver rapidement un état de calme. A travers des exercices de relaxation dynamiques, de respiration ou d’évocation mentale, il est ainsi possible avec l’entrainement de libérer rapidement les tensions qui s’accumule dans la journée.

Les exercices de respirations sont particulièrement interessants car ils peuvent se pratiquer, partout, à tout moment et en toute discrétion.

Voici un exercice rapide pour vous familiariser avec votre respiration:

pause bien-être au travail

Fermez les yeux ou focaliser votre regard sur un point fixe. 

  • Concentrez votre attention sur votre respiration.
  • Observez simplement votre respiration sans chercher à la modifier.
  • Restez à l’écoute de vos ressentis.
  • Prenez conscience du rythme de votre respiration, de son amplitude.
  • Conscience du ventre qui se gonfle et qui se dégonfle à chaque inspiration, à chaque expiration.

Restez en lien quelques minutes avec votre respiration et observez ce que cela provoque en vous.

Si vous souhaitez expérimenter des techniques rapides à mettre en place, votre sophrologue sera en mesure de vous proposer des exercices adaptés à votre situation en fonction de vos besoins.  Vous aurez ainsi les clés pour réaliser une pause bien-être qui s’intègre à votre rythme de vie.

2. Faire de petites pauses plus régulièrement

Les capacités d’attention et de concentration s’améliorent dès lors que l’on cesse les interruptions. 

En fonction des personnes la vigilance peut varier de 20 minutes à 1h30. 

Le chercheur Norman Mackworth a mis en place un test d’attention soutenu.
connu sous le nom d’horloge de Mackworth.

Horloge de Macworth

Dans ce test, il faut suivre un point qui se déplace à intervalle régulier dans un cadran rond composé de 100 points.

Aléatoirement, le point va effectuer un double saut.

Il est demandé aux participants de détecter lorsque cette anomalie se produit.

Lors de cette étude il a été constaté qu’à partir de 30 minutes, la vigilance décroît fortement. Le taux d’erreur  augmente alors de 10 à 15%. 

 

Tâches répétitive, complexe ou ennuyeuse. Dans notre quotidien il est nécessaire de faire de petites pauses régulières.
Différentes méthodes de productivité ont étés développés pour améliorer la gestion du temps et la qualité de concentration.
La méthode Podomoro© propose un temps de travail de 25 minutes suivi d’un temps de repos de 5 minutes

3. Ménager son cerveau

 Le saviez-vous ? Le cerveau fonctionne en mono-tâche.

Structurez votre temps de travail pour réduire les distractions et éviter de sauter d’une tâche à l’autre.

Prenez des pauses régulières et planifiez vos journées à l’avance pour vous concentrer sur une seule tâche à la fois . Utilisez des outils de planification comme des listes de tâches pour hiérarchiser vos objectifs et gérer votre temps. Prévoyez des blocs de temps sans distraction. 

Établir des limites claires avec les autres peut également aider à minimiser les distractions, en particulier si vous travaillez à la maison. 

Il peut également être utile de couper sa messagerie ou son téléphone lorsque vous travaillez sur un projet.

Enfin, essayez de vous fixer des horaires et des objectifs journaliers à atteindre pour rester concentré et productif.

 

Organisez votre temps de travail 

Cibler votre attention sur une seule et unique tâche.

Faite des pauses régulières

4. Bouger et prendre l’air

En cas de position statique prolongée (par exemple lorsque l’on travaille sur un ordinateur), il est important de s’étirer pour relâcher les muscles régulièrement. Cela permettra d’améliorer la circulation sanguine, d’éviter les douleurs musculaires et les problèmes de posture.

Il est recommandé de prendre des pauses fréquentes pour s’étirer et bouger. Des exercices simples et légers tels que des stimulations dynamiques peuvent être pratiqués. Il est également important de s’assurer que votre chaise et votre bureau sont adaptés à votre taille et à votre posture, et de vous assurer que votre moniteur est à la bonne hauteur.

 

Lors de ces pauses, il est recommandé de regarder autour de soi et de s’éloigner des écrans pendant quelques minutes pour permettre à nos yeux de se reposer. Il est également conseillé de fermer les yeux pendant quelques secondes à intervalles réguliers pour réhydrater la pupille

L’importance de reconnaître les symptômes de l’épuisement ne peut être sous-estimée pour notre santé et notre bien-être. La sophrologie peut nous y aider en nous permettant de mieux comprendre nos besoins physiques et émotionnels. Nous pouvons alors prendre les mesures nécessaires pendant la journée, comme des étirements, des respirations profondes ou tout autre mouvement dont notre corps a besoin.

Profitez de vos pauses pour prendre l’air.

"Prendre l’air permet de s’aérer le cerveau"

Une respiration profonde par le nez augmente le taux d’oxygène dans le sang, les poumons et le cerveau. Cela favorise la circulation de l’oxygène dans le cerveau. Cela peut aider à réduire le stress et à calmer le système nerveux. La respiration profonde par le nez peut également améliorer la concentration, la clarté mentale et la capacité de prendre des décisions.

5. S’accorder plus de temps

Pour vous détendre au travail, pourquoi ne pas prendre un peu plus de temps ?

De nombreuses méthodes peuvent vous aider à mieux gérer votre temps. La méthode « Ivy Lee » et la méthode « Pomodoro » peuvent vous aider à améliorer votre productivité tout en vous autorisant à faire des pauses plus fréquentes.

Vous pouvez également utiliser des outils comme un gestionnaire de tâches pour vous aider à rester organisé et à planifier vos journées. Établissez également des priorités, en vous concentrant sur les tâches les plus importantes et en déléguant le reste à d’autres membres de l’équipe. Vous pouvez aussi prendre des pauses régulières pour vous permettre de vous reposer et de recharger vos batteries. Finalement, essayez de trouver des moyens de simplifier votre flux de travail et d’automatiser certaines tâches afin d’économiser du temps et de l’énergie.

 

Si vous cherchez des moyens de gagner du temps, vous trouverez des astuces pour améliorer votre bien-être au travail dans la section « Bien-être au travail » de ce blog.

Sophrologue Rouen

Transformez votre quotidien

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir chaque mois nos meilleurs conseils.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Réservez votre séance